Certains animaux marins suscitent une peur bleue dès qu'on glisse un doigt de pied sous la surface. A tort, affirment ceux qui les côtoient régulièrement. Prédateurs, certes, mais les humains ne sont pas leurs proies. Et ils ne manifestent pas d'agressivité naturelle. Si on les respecte.

L'Institut du futur allemand décrit quatre scénarios sur la manière dont le Covid peut changer le monde. Sur le long terme, nous verrons la beauté collatérale de ces jours, soutient Tristan Horx, chercheur du futur. "Il a fallu traverser la pandémie pour apprendre des leçons de vie".

Dès ce 15 avril, Le Vif invite chaque citoyen à s'inscrire à une grande opération en faveur de la biodiversité : " En mai, tonte à l'arrêt ". Parce que les jardins ont, eux aussi, un rôle à jouer pour redonner de la place à la nature, plus menacée que jamais.