Stéphane Moreau joue la réticence (sur son salaire)

Stéphane Moreau joue la réticence (sur son salaire)

Il aura fait durer le suspense. Après avoir refusé dans un premier temps de répondre en séance publique, Stéphane Moreau a consenti à clarifier son salaire. Il a touché 879.000 euros en 2015.

Isabelle Ferrant remplacera Laurence Bovy à la SRIB

Isabelle Ferrant remplacera Laurence Bovy à la SRIB

Laurence Bovy, qui va diriger Vivaqua prochainement, sera remplacée par Isabelle Ferrant à la présidence du conseil d'administration de la Société Régionale d'Investissement de Bruxelles (SRIB), rapporte vendredi L'Echo.

Le budget de la Sécurité sociale dérape de deux milliards d'euros

Le budget de la Sécurité sociale dérape de deux milliards d'euros

Le déficit de la Sécurité sociale sera trois fois plus important que prévu, le gouvernement ayant surestimé les recettes, rapportent vendredi L'Echo, De Tijd et La Libre Belgique. Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt, lui, juge prématuré d'évaluer les recettes fiscales dès maintenant.

Le mayorat ou Nethys, "Di Rupo m'a laissé choisir", révèle Moreau

Le mayorat ou Nethys, "Di Rupo m'a laissé choisir", révèle Moreau

S'il a choisi de quitter le mayorat de sa commune d'Ans, ce n'est pas sous la pression de son président de parti, a révélé Stéphane Moreau, administrateur délégué de Nethys et bourgmestre démissionnaire, dans un entretien publié samedi par le quotidien L'Echo.

Rudi Vervoort  envisage le décumul total entre député et bourgmestre

Rudi Vervoort envisage le décumul total entre député et bourgmestre

Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) envisage le décumul total entre la fonction de député régional et la fonction exécutive locale, à savoir un poste de bourgmestre ou d'échevin, dans les colonnes de L'Echo mardi.

Les administrateurs de Newin, filiale de Nethys, ont touché 411 euros brut par mois

Les administrateurs de Newin, filiale de Nethys, ont touché 411 euros brut par mois

Le président, les vice-présidents et membres du conseil d'administration de Newin, la filiale d'intégration des services informatiques de Nethys, ont touché, en 2014 et 2015, 205 euros net par mois (ou 411 euros brut) en tantièmes redistribués par Nethys, a affirmé samedi son administrateur-délégué, Philippe Naelten, contestant fermement la clé de réparation avancée par L'Echo permettant à chaque membre du CA de toucher 360.000 euros sur deux ans.

Les salaires surréalistes de Stéphane Moreau et de son conseiller Daniel Weekers

Les salaires surréalistes de Stéphane Moreau et de son conseiller Daniel Weekers

Daniel Weekers, le "conseiller stratégique" de Stéphane Moreau, CEO de Nethys et bourgmestre PS d'Ans, gagne 50.000 euros brut par mois, auxquels s'ajoutent diverses primes et avantages, selon des documents obtenus par nos confrères de L'Echo qui confirment une information révélée par Le Soir en 2013.

Alcool: la hausse des accises a... coûté 22 millions à l'État

Alcool: la hausse des accises a... coûté 22 millions à l'État

L'augmentation des accises sur les boissons alcoolisées, fin 2015, a eu pour effet sur l'ensemble de l'année 2016 une perte de 22 millions d'euros pour l'Etat belge, si l'on intègre les pertes de TVA, selon un calcul réalisé par L'Echo mardi.

Près de 4.000 emplois perdus chez Infrabel d'ici 2020

Près de 4.000 emplois perdus chez Infrabel d'ici 2020

La fusion des filiales chez Infrabel, le groupe gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, devrait engendrer une baisse de 27% de l'emploi, selon des documents du plan d'entreprise 2016-2020, cités par L'Echo mardi.

Electrabel ne dispose plus de l'agrément pour le traitement des déchets nucléaires

Electrabel ne dispose plus de l'agrément pour le traitement des déchets nucléaires

Les déchets nucléaires de Tihange et de Doel s'accumulent depuis un an sur les sites des centrales. Electrabel ne dispose en effet plus de l'agrément délivré par l'Ondraf, l'organisme public chargé de la gestion des déchets radioactifs et des matières fissiles, depuis décembre 2015, révèle L'Echo vendredi.

Des alcolocks obligatoires dès 2017 pour les automobilistes récidivistes ?

Des alcolocks obligatoires dès 2017 pour les automobilistes récidivistes ?

Le ministre de la Mobilité, François Bellot, prépare un projet de loi qui imposera l'éthylotest antidémarrage (alcolock) aux récidivistes d'imprégnation alcoolique ou aux conducteurs ayant provoqué un accident sous l'effet de l'alcool, rapportent mardi L'Echo et De Tijd.