Tout sur Emma Hodcroft

Les analyses génomiques des infections au variant britannique (B.1.1.7) montrent que les voyageurs ont été infectés à l'étranger pendant les vacances de Noël et ont ensuite propagé le virus à leur retour en Belgique. Le même scénario qu'après les vacances de Carnaval de l'année dernière, mais probablement dans une moindre mesure, rapporte De Standaard samedi.