Tout sur Anne Demelenne

Pour la secrétaire générale de la FGTB Anne Demelenne, si les mesures du futur gouvernement dévoilées dans la presse vendredi se concrétisent, "on sera dans un enfer social". "La FGTB jouera son rôle de contre-pouvoir", prévient-elle.

Plusieurs candidats à la succession d'Anne Demelenne comme secrétaire générale de la FGTB s'étaient fait connaître mercredi soir à l'échéance fixée par le syndicats pour déposer les candidatures, écrivent Le Soir et les journaux de Sudpresse jeudi.

La secrétaire générale de la FGTB Anne Demelenne a exprimé mardi sur La Première (RTBF) sa crainte d'une division de la gauche due à l'émergence de partis tels que le PTB.

La FGTB vient de se choisir un nouveau secrétaire fédéral. Métallo dans l'âme, Jean-François Tamellini passe pour un radical. Sa rivalité avec un homme de l'appareil syndical a donné lieu à une campagne pour le moins virile. Qui pourrait laisser quelques traces.

La FGTB "ne ferme pas la porte" aux négociations interprofessionnelles, mais a "besoin de garanties du gouvernement", a déclaré mercredi soir sa secrétaire générale, Anne Demelenne, à l'agence Belga. "La concertation doit donner des perspectives aux travailleurs, mais celles-ci sont pour l'instant inexistantes", a-t-elle insisté.

La commission des Affaires sociales de la Chambre a approuvé ce lundi en début de soirée le projet controversé de réforme des pensions, ouvrant la porte à une adoption en séance plénière dès cette semaine.

La volonté du ministre des Pensions, Vincent Van Quickenborne, de faire approuver au parlement, cette année encore, un certain nombre de réformes dans le domaine des pensions et son intention d'aboutir à un seul système de pension pour tous les travailleurs, sont de "véritables provocations", a réagi la secrétaire générale de la FGTB, Anne Demelenne.