Tout sur Vrije Universiteit Brussel

La Vrije Universiteit Brussel (VUB), en collaboration avec l'Université d'Anvers (UAntwerp) et celle de Gand (UGent), va réaliser une étude sur la pression que la crise du coronavirus exerce sur les scientifiques et les conséquences pour la recherche. Plus précisément, elle vise à cartographier l'effet du télétravail sur le travail et le bien-être du personnel académique, afin que les universités puissent les assister autant que possible.

Le département de médecine générale et de soins chroniques de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) a lancé mardi un questionnaire en ligne qui permet à chacun, sur base d'une série de questions relatives aux symptômes de la maladie, d'évaluer la probabilité d'être infecté par le virus 2019-nCoV. Le test a pour vocation d'éclaircir la situation personnelle de tout un chacun, d'apporter des conseils et surtout éviter que les gens ne s'inquiètent inutilement. Le questionnaire est disponible à l'adresse coronavirustest.be.

Des recherches menées par la VUB (Vrije Universiteit Brussel) ont montré que les marées sont en partie responsables de la formation des plages sur la côte belge. Cette découverte constitue un pas en avant dans la protection de la zone côtière belge contre les effets du changement climatique.

On consomme davantage de fruits si on y est incité par des "nudges", des techniques de persuasion non contraignantes, à en croire la recherche d'un scientifique de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) réalisée au restaurant universitaire de cet établissement. Cela a en effet fonctionné avec une combinaison de messages incitatifs. La technique semble cependant encore trop limitée pour susciter un changement de comportement à grande échelle.

Des chercheuses de l'Institut de Duve (UCLouvain), à Woluwe-St-Lambert, viennent de découvrir une nouvelle voie pour lutter contre certains cancers des enfants. Il s'agit de cibler les télomères des cellules malignes afin de les faire vieillir rapidement et ainsi les empêcher de se multiplier. Cette découverte est publiée mardi en ligne sur le site du journal scientifique "Molecular Cell".

Les partis néerlandophones qui se présentaient dans la Région de Bruxelles-Capitale ont récolté un nombre record de voix, dimanche. Depuis 2014, ces partis glanent à nouveau davantage de votes mais l'élection de dimanche a représenté un fameux bond, de 53.379 voix à 69.996. La population bruxelloise a augmenté bien sûr mais d'autres facteurs peuvent expliquer cette évolution.

L'ONG Amnesty International a publié son rapport annuel dans lequel elle dénonce les violations des droits humains à travers le monde. Ces rapports ont-ils un réel impact sur le monde ? Nous avons posé la question à Jan Nolf, Juge de paix honoraire.

Le rapport du Sénat américain paru la semaine dernière ne fait pas que révéler les nombreuses atrocités commises par la CIA suite aux attentats du 11 septembre. Il révèle également que ce qui motivait réellement les agents, c'était les importantes compensations financières.

Le 10 janvier 2008, le juge d'instruction de Charleroi Ignacio de la Serna, en charge de l'affaire Sheikh, demandait à Simon Petermann, docteur en science politique, professeur honoraire des universités de Bruxelles (ULB) et de Liège (ULg), de: "prendre connaissance de l'ensemble du dossier et des faits ; décrire la problématique des mariages forcés, des violences contre les femmes et des crimes d'honneur à supposer dans la communauté pakistanaise ; confronter les résultats des recherches effectuées aux éléments du dossier ; le cas échéant, de fournir des éléments d'appréciation complémentaires eu égard au prescrit religieux qui pourrait avoir joué un rôle."

Selon les statistiques de la Croix- Rouge il y aurait davantage d'obèses dans le monde que de personnes souffrant de malnutrition. Pour son secrétaire général, Bekele Geleta, le monde souffre d'une épidémie de malnutrition sous toutes ses formes.

Un rapport interne du service de l'inspection des prisons est accablant pour les établissements pénitentiaires belges: sur 36 prisons, 30 ne sont pas dans un état acceptable, rapportent lundi les quotidiens du groupe Sud Presse. Seule la prison d'Ittre ne suscite aucune inquiétude.

Après deux mois et demi de mission de négociation, Wouter Beke soumettra son rapport "final" au roi à 11h30.

La poursuite des négociations n'étant encore pas connue, le ministre président Kris Peeters (CD&V) prend les devants et affirme que si son parti est investi d'une mission, il l'acceptera et ne fuira pas devant ses responsabilités.