Tout sur Hainaut

Le nombre de patients hospitalisés des suites du Covid-19, en recul retrouve son niveau de la semaine dernière, avec 7.217 personnes soignées en milieu hospitalier lundi, indique le rapport de l'Institut de santé publique Sciensano publié mardi. Les personnes qui nécessitent des soins intensifs sont cependant 13% plus nombreuses qu'il y a une semaine: leur nombre est de 1.474.

Du 31 octobre au 6 novembre, le taux de reproduction du nouveau coronavirus était à nouveau légèrement inférieur à 1 à l'échelle nationale, s'établissant à 0,993, selon les données publiées samedi par l'Institut de Santé publique Sciensano. C'est la première fois qu'il repasse sous cette barre symbolique depuis début septembre.

Une nouvelle plateforme de dépistage Covid-19 est née de la collaboration entre le groupe hospitalier Jolimont et l'Université de Mons (UMons). L'outil, destiné au Hainaut et associé à la plateforme fédérale Bis, est opérationnel depuis le 1er novembre dans les locaux de l'hôpital de Jolimont à Haine-Saint-Paul (La Louvière). L'Institut de santé publique Sciensano a donné son accord pour le démarrage de cette plateforme, ont annoncé mardi Jolimont et l'UMons dans un communiqué conjoint.

Entre le 19 et le 25 octobre, pas moins de 5.271 cas de contamination au nouveau coronavirus ont été signalés aux services de promotion de la santé à l'école (PSE) chez les élèves de l'enseignement fondamental et secondaire, indique vendredi l'Office national de l'enfance (ONE). Cela représente 0,58% des 900.000 élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Charleroi, a estimé dans son jugement rendu vendredi que Farid Hakimi, Mohamed Benaouaune, Jamal Ennif, Stéphane Pauwels et Vanessa Colassin étaient coupables du vol avec violence qui a été commis à Lasne, chez l'ancien compagnon de Colassin en mars 2017.

Cette semaine est cruciale : les hôpitaux sont débordés, les absences dans le personnel soignant se multiplient, alors que les établissements devront passer en phase 2A au plus tard la semaine prochaine. Le système hospitalier va-t-il tenir le coup ?