Tout sur Eric Domb

Eric Domb, fondateur de Pairi Daiza, est un amoureux fou de la nature. Il marche pour créer. Créer l'envie d'arpenter ses territoires enchantés, forêt ou paradis terrestre.

Héroïne de séries télé, sauvage et mystérieuse, bienfaisante et maltraitée, la forêt est devenue un objet de passion. Tous la revendiquent, les exploitants forestiers, les randonneurs, les artistes, les chasseurs, les naturalistes... Même les philosophes y trouvent l'inspiration. Comment harmoniser tant d'attentes contradictoires ? Qui possède vraiment la forêt wallonne ? Pourquoi un projet de type Nassonia est-il indispensable ? Va-t-on sauver la forêt de Soignes et les sentiers oubliés ? Le Vif/L'Express montre le chemin entre les arbres, ces grands êtres lents et sûrs.

Nassonia avance bien. Il ne manque plus aujourd'hui qu'un patron à ce projet de parc naturel de 1 500 hectares, aux verts confins de l'Ardenne et de la Famenne que porte Eric Domb, fondateur de Pairi Daiza.

Le 22 mars, un bébé rhinocéros blanc baptisé Sethemba Vasta a vu le jour à Pairi Daiza, même si cette journée entrera plutôt dans l'histoire comme le "11 septembre de Bruxelles". À quatre-vingts kilomètres de la capitale, les conséquences du drame sont bien visibles.

Lors du troisième opus des soirées inspirantes organisées en collaboration avec Nouveau Renault Espace, huit lecteurs du Vif/l'Express sont partis à la rencontre d'Eric Domb, directeur du parc animalier Pairi Daiza. Invités à un dîner étoilé au " Chalet de la Forêt " à Uccle, ils ont découvert un entrepreneur libéral qui n'a abandonné ni ses valeurs humaines, ni ses rêves d'enfant.

Comme dans la chanson de Charles Trenet, Eric Domb veut faire de son parc animalier un jardin extraordinaire, qui rend hommage à l'Homme et à toutes les merveilles qu'il a crée sur Terre. Un discours optimiste que l'on entend rarement et qui sonne, malheureusement, étrangement dans le contexte actuel. Compte rendu de la troisième soirée inspirante organisée par Le Vif/L'Express à l'occasion du lancement du Nouveau Renault Espace.

Quel est le rapport entre un directeur d'opéra, un designer et un chef d'entreprise créateur d'un jardin animalier ? A priori pas grand-chose. Et pourtant, réunis à l'occasion du lancement du Nouveau Renault Espace, vingt-quatre lecteurs du Vif/l'Express ont découvert trois personnalités différentes, mais partageant des valeurs communes, empreintes d'humanité et de volonté.

Produit dopant à lui tout seul, il chauffe ses coureurs sur le Tour de France. Saute dans un avion pour vendre les produits Omega Pharma dans le monde entier. Passe par Pairi Daiza. Puis atterrit dans la tribune de "son" club de foot, à Ostende, où il chante à qui mieux mieux. Les piles de Marc Coucke ne se déchargent jamais...

A 54 ans, le patron de Pairi Daiza garde un rêve d'avance. Les pandas géants, obtenus de haute lutte, ne diront pas le contraire. Impatient, Eric Domb a hâte de terminer son jardin extraordinaire. Un projet fou et risqué. Mais l'homme carbure à l'impossible. D'ailleurs, il compte bien sortir son parc de la bourse afin conserver l'âme de son fantasme.

La saison touristique 2015 n'est pas encore terminée mais, déjà, le Parc Pairi Daiza pense aux campagnes à venir. De nouveaux investissements sont annoncés, essentiellement dans le nouveau projet dit de la "Terre du Froid" où, selon La Libre, l'ours blanc fait partie des options de 2017.