Tout sur CREG

Le gouvernement fédéral transmettra à la Commission européenne les textes qui mettent en oeuvre le Mécanisme de Rémunération de Capacité (CRM) dans les temps, soit avant la fin de l'année, a assuré jeudi la ministre de l'Energie, Marie Christine Marghem, en commission de la Chambre.

La Commission de Régulation de l'Electricité et du Gaz (CREG) s'est déclarée mardi favorable à l'adoption de la proposition de loi-cadre sur le "mécanisme de rémunération de capacité" (CRM), soit le dispositif de soutien aux centrales au gaz. Le gendarme du secteur a confirmé l'estimation du coût: entre 614 millions et 940 millions d'euros par an, dont il faut toutefois déduire de 140 millions à 250 millions d'euros.