Kim De Gelder se voit comme un "dieu de la vie et de la mort", selon l'acte d'accusation

Kim De Gelder se voit comme un "dieu de la vie et de la mort", selon l'acte d'accusation

Kim De Gelder, responsable du massacre de la crèche Fabeltjesland à Termonde, se voit comme "un dieu qui peut décider de la vie et de la mort". Il a les caractéristiques d'un tueur en série en mission ("mission serial killer") et d'un tueur visionnaire ("visionary killer"), selon l'acte d'accusation que le parquet général a dévoilé après les premières informations livrées dans Het Nieuwsblad et De Standaard de ce vendredi.