Tout sur Libéria

Le nombre de cas d'Ebola confirmés en République démocratique du Congo a grimpé à 28, indique le ministère de la Santé mardi. Lundi, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le pays ont lancé une campagne de vaccination, distribuant 7.500 doses. Jusqu'ici, 51 cas suspects ont été enregistrés.

Les Libériens votent mardi avec sept semaines de retard sur le calendrier initial pour déterminer qui, de la légende du football George Weah ou du vice-président Joseph Boakai, succèdera à Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue chef d'Etat en Afrique.

Fatigue, douleurs musculaires, problèmes de vue... Les rescapés de l'épidémie catastrophe se heurtent encore à des problèmes de santé aujourd'hui, un an après la fin de la transmission du virus.

Il y a deux ans, le 8 août 2014, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) décrétait que le virus Ebola qui sévissait dans l'ouest de l'Afrique représentait une " urgence de santé publique de portée mondiale ".