Ma biographie

Walter Pauli est journaliste au Knack.



Charles Michel est-il apte pour le job de Premier ministre ?

Charles Michel est-il apte pour le job de Premier ministre ?

Jamais encore, le gouvernement Michel n'avait traversé une crise aussi grave que celle liée au budget. On aurait dit un bras de fer entre le CD&V et les autres partenaires flamands de la coalition, mais après la crise, tous les regards étaient braqués sur le Premier ministre Charles Michel. Est-il apte pour ce job ?35 réactions


La solitude de Bart De Wever: quel avenir pour la N-VA?

La solitude de Bart De Wever: quel avenir pour la N-VA?

En 2018, Bart De Wever devra se débrouiller seul. Ses successeurs, tels que Jan Jambon ou Theo Francken, ne sont pas suffisamment prêts pour porter le poids d'élections communales de première importance. De Wever est et reste le chef, l'idéologue, le tacticien et le visage de la N-VA - et la tête de Turc préférée de tous les autres partis. Il a déjà acquis sa place dans l'histoire. Que peut-il encore obtenir ? Reconstruction d'une crise de la quarantaine politique.6 réactions




La N-VA va-t-elle trop loin dans la lutte contre le terrorisme?

La N-VA va-t-elle trop loin dans la lutte contre le terrorisme?

Tout a commencé par Peter De Roover qui voulait limiter la liberté d'expression et a fini par Bart De Wever qui souhaite un Patriot Act à la belge, autrement dit l'instauration d'un "régime armé". La N-VA remet-elle l'état de droit en question ?47 réactions


Comment la N-VA est devenue le PS de la Flandre

Comment la N-VA est devenue le PS de la Flandre

Depuis 2010, la N-VA est le parti dominant de Flandre. Il attire la plupart des électeurs, il applique un discours plus reconnaissable, et il travaille dur pour modeler la Flandre entière selon sa propre vision des choses. On pourrait presque oublier que, au sud de la frontière linguistique, il existe un autre parti avec un plan étrangement similaire.4 réactions


La Belgique, un "failed state" depuis cinquante ans

La Belgique, un "failed state" depuis cinquante ans

Depuis quelques semaines, c'est le mot à la mode: "failed state". L'idée d'un état défaillant correspond parfaitement à l'image qu'est la nôtre depuis cinquante ans: la Belgique, c'est le "Belgiekske nikske" (Rien pour la petite Belgique), le pays de singes, le malade de l'Europe, le seul pays du monde à compter deux démocraties et pas cinq minutes de courage politique. Pauvres de nous.13 réactions


Wouter Beke tire à boulets rouges sur la N-VA

Wouter Beke tire à boulets rouges sur la N-VA

Plus encore que son mentor Herman Van Rompuy, le président du CD&V Wouter Beke incarne le "calme tranquille". Sans élever la voix, il juge la N-VA et l'Open VLD, il tape sur les doigts de la CSC et relativise son propre intérêt. Et il sait ce qu'il veut : "Refaire du CD&V le plus grand parti de Flandre est une belle ambition pour un président du parti."6 réactions


La morale perdue de la gauche : pourquoi les socialistes se taisent au sujet de l'islam et des réfugiés?

La morale perdue de la gauche : pourquoi les socialistes se taisent au sujet de l'islam et des réfugiés?

Sur les podiums du 1er mai, la politique socio-économique du gouvernement de centre droit a été particulièrement malmenée. En même temps, le débat qui agite la moitié du monde a été à peine effleuré : les réfugiés, le djihadiste et la crise de l'Occident tolérant. Peu à peu, la situation devient le drame existentiel de la socio-démocratie : détourner le regard de la question la plus pressante de notre époque.10 réactions


Moureaux : "L'ampleur de la solidarité locale à l'égard des terroristes m'a étonné"

Moureaux : "L'ampleur de la solidarité locale à l'égard des terroristes m'a étonné"

Si "La vérité sur Molenbeek" n'est peut-être pas le testament politique de l'ancien bourgmestre Philippe Moureaux, il est son droit de réponse hautement personnel aux critiques qu'il a encaissées. "Évidemment qu'on veut toucher le PS et pousser toute la gauche dans l' islamosocialisme, un terme épouvantable inventé par la N-VA", déclare-t-il à nos confrères de Knack.54 réactions



Mais que se passe-t-il avec la communication de la N-VA ?

Mais que se passe-t-il avec la communication de la N-VA ?

"La N-VA semble vouloir s'approprier le succès de l'extrême droite en durcissant le ton", écrit Walter Pauli. "Et lorsque la N-VA descend dans les sondages, comme cela a encore récemment été le cas, elle durcit son discours d'un cran. La sortie de Jambon de la semaine passée en est un exemple rutilant.5 réactions


Bruxelles: un demi-siècle de non-politique, de cynisme et de criminalité

Bruxelles: un demi-siècle de non-politique, de cynisme et de criminalité

Depuis les attentats de Paris, le monde entier a les yeux rivés sur Molenbeek et la communauté allochtone radicalisée des faubourgs de Bruxelles. Mais en fait, Bruxelles est le produit de méfiance communautaire, de négligence politique et de l'appât du gain. Une ville empêtrée dans des structures où même les bons politiques sont à peine capables de vraiment faire la différence.7 réactions


Bruxelles en lambeaux, la faute à qui ?

Bruxelles en lambeaux, la faute à qui ?

Depuis les attaques de Paris, le monde a les yeux rivés sur les communes bruxelloises de Molenbeek, Schaarbeek et Forest. Sauf que c'est un peu vite oublier que "Bruxelles" est le résultat d'années de méfiance communautaire, de négligence politique et d'une chasse au profit. Flamands et Francophones portent une lourde responsabilité dans la délitescence de leur capitale. 32 réactions


Comment la crise de réfugiés et la lutte contre le terrorisme érodent notre état de droit

Comment la crise de réfugiés et la lutte contre le terrorisme érodent notre état de droit

À la une de l'actualité depuis trois mois, la commune de Coxyde doit cette médiatisation à son bourgmestre Marc Vanden Bussche (Open VLD)qui a fustigé la présence de 350 réfugiés dans sa commune. Si en pratique les réfugiés provoquent moins de nuisances que ce que les habitants et le bourgmestre avaient craint, les tensions sont loin d'avoir disparu, comme en témoigne "l'incident de la piscine".5 réactions


"Bart De Wever prend peu à peu des allures de messie"

"Bart De Wever prend peu à peu des allures de messie"

Si on demande au politologue Carl Devos si le gouvernement a bien travaillé cette année, sa réponse a tout d'une réponse de jésuite : "Le gouvernement a vraiment fait de son mieux, cependant le résultat n'est pas vraiment spectaculaire".6 réactions


"La droite profite plus de l'ambiance de terreur actuelle que la gauche"

"La droite profite plus de l'ambiance de terreur actuelle que la gauche"

Lorsqu'on en vient à parler de terrorisme, c'est le centre droit qui tient la dragée haute. Charles Michel veut adapter la constitution, Jan Jambon rêve de passer Molenbeek au peigne fin et Theo Francken souhaite éjecter toujours plus de sans-papiers du pays. Du côté de la gauche ? Rien ou presque. De quoi faire grogner Louis Tobback.10 réactions


Avec une zone de police unie, Bruxelles gagnerait 500 hommes "supplémentaires"

Avec une zone de police unie, Bruxelles gagnerait 500 hommes "supplémentaires"

Jusqu'à aujourd'hui, aucun jeune Malinois n'est parti en Syrie pour rejoindre l'État islamique. Bart Somers (Open VLD), bourgmestre de la ville depuis 2001, réussit à concilier ses valeurs libérales avec la lutte contre le terrorisme et la criminalité dans les rues. Il ne craint ni les tabous de gauche, ni ceux de droite.15 réactions


Jaap de Hoop Scheffer: "Viktor Orban fait ce que l'Europe devrait faire"

Jaap de Hoop Scheffer: "Viktor Orban fait ce que l'Europe devrait faire"

Interviewé par nos confrères de Knack, le Néerlandais Jaap de Hoop Scheffer, ancien secrétaire général de l'OTAN, se sert d'un parler-vrai pour raconter des vérités qui dérangent. "Grâce à Poutine, les gens comme moi peuvent plaider pour des dépenses en Défense plus élevées".12 réactions