Tout sur jihadiste

Mohammed Emwazi, le Londonien qui serait "Jihadi John", le mystérieux bourreau masqué du groupe Etat islamique (EI), a déclaré en 2010 à un journaliste qu'il songeait au suicide en raison de la pression des services de sécurité britanniques, selon le Mail on Sunday.

Selon une information relayée par le quotidien De Morgen, le porte-parole de l'État islamique Abu Mohammad al-Adnani a glorifié "les frères de Belgique". Il les cite en exemple pour d'autres musulmans en occident. Ce serait la première fois qu'un leader de l'EI se réfère aussi explicitement à la Belgique.

Des rebelles syriens ont tué mercredi un chef jihadiste belge d'origine arabe au 13e jour de leur offensive visant à déloger un groupe lié à Al-Qaïda de provinces du nord du pays, selon une ONG syrienne.

Des jihadistes basés dans le nord du Mali, dont les positions sont bombardées par les forces françaises, ont annoncé lundi qu'ils allaient "frapper le coeur de la France", selon un responsable du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest(Mujao).