Tout sur Al-Hol

Une équipe belge de médecins et psychologues devait normalement se rendre la semaine passée dans le camp de déplacés d'Al-Hol, dans le nord-est de la Syrie, afin de prélever des échantillons ADN sur certains enfants pour déterminer s'ils sont belges et, ainsi, organiser leur rapatriement.

La veuve d'un leader de Sharia4Belgium, Nabil Kasmi, s'est échappée du camp de prisonniers kurde d'Al-Hol et est en route vers la Belgique, a indiqué jeudi le parquet fédéral lors d'un procès dont elle fait l'objet. Nora M., 26 ans, est arrivée au camp d'Al-Hol en mars dernier, après la bataille de Baghouz. Selon le parquet fédéral, de récentes informations indiqueraient qu'elle a fui avec ses enfants et qu'elle serait en route vers la Belgique.

Une enfant de djihadistes belges est décédée récemment en Syrie, écrivent samedi De Morgen et Het Laatste Nieuws. Elle était venue au monde il y a une semaine dans le camp d'al-Hol. C'est le quatrième décès d'un enfant de djihadiste belge en cinq mois.

Le délégué général aux droits de l'enfant, Bernard De Vos, a appelé mardi le Premier ministre Charles Michel et les informateurs royaux en vue de la constitution d'une majorité fédérale à prendre rapidement la décision de rapatrier tous les enfants belges nés de djihadistes partis combattre dans les rangs de l'Etat islamique (EI) et retenus en Syrie, principalement ceux séjournant dans des conditions "horribles" dans le camp de déplacés d'Al-Hol, dans le nord-est du pays.