USA: les jihadistes se sont pas attirées que par l'EI

USA: les jihadistes se sont pas attirées que par l'EI

Le Vif - Le groupe Etat islamique (EI) n'est pas le seul mouvement jihadiste à séduire des extrémistes aux Etats-Unis, selon une étude universitaire qui met en garde contre une trop forte focalisation sur le mouvement d'Abou Bakr Al-Baghdadi.


La volte-face de cet ex-loup d'Al-Qaïda

La volte-face de cet ex-loup d'Al-Qaïda

Il a poussé des jihadistes à tuer au nom d'Allah. Jesse Morton est maintenant chercheur à l'université George Washington où il entend "contrer" l'idéologie qu'il a embrassée pendant sept ans dans l'ombre d'Al-Qaïda, après une singulière déradicalisation.11 réactions