Intrigue à Venise

Intrigue à Venise

Plus de deux siècles après sa création, un opéra " perdu " de Spontini, découvert par hasard au château de Hingene, près d'Anvers, retrouve les fastes de la Fenice, dans la cité des Doges. Reportage.

L'espoir, ultime supplice

L'espoir, ultime supplice

Il Prigioniero, suivi de Das Gehege, à la Monnaie : deux oeuvres du xxe siècle, violentes et dérangeantes, pour plonger dans l'abîme de l'enfermement.

Le calvaire de la peur

Le calvaire de la peur

Mis en scène par Olivier Py à la Monnaie, Le Dialogue des Carmélites de Francis Poulenc condense les émotions mystiques. Angoisse, doute et déchirement.

Un art total

Un art total

A Londres, le Victoria and Albert Museum tente une première : une exposition qui examine l'opéra en tant que phénomène esthétique, social et politique. Un enchantement savamment orchestré.

L'exercice du pouvoir

L'exercice du pouvoir

Les morts-vivants hantent la Monnaie, quand le jeune metteur en scène Tobias Kratzer commue le Lucio Silla de Mozart... en thriller.

Peau neuve

Peau neuve

Salle et machines souffraient d'une grande usure, et ne répondaient plus aux besoins des mises en scène actuelles. Après deux ans de travaux, la grande scène lyrique bruxelloise de la Monnaie rouvre enfin ses portes au public, rénovée de haut en bas. Redécouverte des lieux.

Tchao Pantin

Tchao Pantin

Pour sa rentrée, le duo Boesmans-Pommerat présente, à la Monnaie, un formidable Pinocchio, démonstration que l'humanité ne s'acquiert pas à la naissance, mais tout au long de l'existence. Troublant.

Liège : l'inégal succès des piliers culturels

Liège : l'inégal succès des piliers culturels

Ces dernières années, Liège a clairement investi dans ses infrastructures culturelles. Avec quel résultat ? Les trois piliers de l'offre actuelle - le Théâtre, l'Opéra et le Grand Curtius - n'en retirent pas le même bénéfice. Si les deux premiers surfent sur la vague, le troisième tire la langue...