"C'était comment à Calais ?"

"C'était comment à Calais ?"

Naomi Skoutariotis - Quand on va déposer des affaires aux réfugiés de La Jungle de Calais, on est submergé par plusieurs émotions. De la colère, de l'impuissance, mais aussi un peu de foi en l'humanité.1 réactions


50 tonnes d'invendus alimentaires donnés par les supermarchés liégeois en 2014

50 tonnes d'invendus alimentaires donnés par les supermarchés liégeois en 2014

En janvier 2014, la Ville de Liège lançait un projet-pilote de redistribution des invendus alimentaires de deux grandes surfaces. Un an plus tard, l'échevin du Développement durable, André Schroyen, a dressé un bilan positif, bien qu'un des deux supermarchés se soit retiré de l'expérience.


Des sans-abris privés de repas chauds à cause de l'Afsca ?

Des sans-abris privés de repas chauds à cause de l'Afsca ?

La frustration règne parmi les bénévoles de l'abri de nuit d'Arlon, selon L'Avenir Luxembourg. Le règlement de l'Afsca les aurait empêché de servir des plats chauds aux sans-abri, car les normes n'auraient pas été respectées à la lettre. "Nous n'avons jamais interdit à ce refuge de distribuer des plats chauds", affirme cependant Jean-Paul Danuit, porte-parole de l'Afsca.


Michelle Martin doit être considérée comme bénévole, selon l'auditorat du travail

Michelle Martin doit être considérée comme bénévole, selon l'auditorat du travail

Une enquête menée par l'auditorat du travail de Namur conclut que Michelle Martin exerce bien une activité de bénévole au monastère des Clarisses, à Malonne (Namur), où elle est hébergée depuis la fin du mois d'août, a révélé RTL-TVI lundi soir. Aucune infraction pour travail au noir n'a été constatée.