Tout sur Sofiane Ayari

Le djihadiste français Salah Abdeslam et son complice tunisien Sofiane Ayari ont été condamnés lundi à Bruxelles à 20 ans de prison pour leur participation à une fusillade avec des policiers, trois jours avant leur interpellation en mars 2016 dans la capitale belge.

Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos jihadistes du 13 novembre 2015 à Paris, a décidé de ne pas se représenter à son procès organisé à Bruxelles sur une autre affaire, anéantissant les minces espoirs qu'il s'exprime enfin sur les faits.

La rédaction de VTM NIEUWS a pu obtenir des photos de la cache de Salah Abdeslam, Sofiane Ayari et Mohammed Belkaid, située rue du Dries à Forest, juste après la fusillade qui y avait eu lieu en mars 2016. On peut y constater la violence des faits et des échanges de balles qui s'y sont déroulés.

Dans les mois qui précèdent les attentats de Paris, Salah Abdeslam parcourt l'Europe, pour aller chercher dix membres de la cellule djihadiste partis de Syrie. Le dernier suspect encore vivant des commandos du 13 novembre apparaît comme une pièce maîtresse de l'organisation des attaques, mais il refuse toujours d'en dévoiler les secrets.