Tout sur permis de conduire

Dorénavant, les personnes qui, à Bruxelles, présentent les examens théorique et pratique du permis de conduire ne peuvent plus se faire assister que par un interprète qui traduit en anglais ou en allemand l'examen rédigé en français ou en néerlandais.

En juin dernier, le gouvernement flamand a imposé de nouvelles conditions à la délivrance du permis de conduire. Le Conseil d'Etat, devant lequel le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR), a introduit un recours, estime qu'il s'agit là d'une compétence fédérale.