Tout sur Gand

La justice gantoise met la commune de Merelbeke à l'amende: interdire le port du maillot de bain couvrant intégralement le corps relève bien de la discrimination religieuse.

"Les violeurs sont des bêtes. Je n'ai pas d'autre mot." Voilà ce qu'a déclaré la ministre flamande de la Justice Zuhal Demir (N-VA) à propos du viol collectif, à Gand, d'une fille de 14 ans qui a ensuite mis fin à ses jours. Le genre de propos virils qui circulent d'ordinaire sur les réseaux sociaux, parmi les nouvelles du jour. Vous en récoltez des pouces levés mais vous effacez toute complexité. Cela polarise mais ne résout rien.

Samedi, la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) a participé à une séance d'entraînement pour les candidats-agents à Gand. À l'issue de l'épreuve, la ministre a été vertement critiquée sur les réseaux sociaux, les activités sportives à l'intérieur étant toujours interdites en raison de la pandémie de coronavirus.

Pour la gagne, les talents de la gymnastique flamande féminine subissaient des régimes parfois dégradants. Des excuses publiques actées, la page est tournée, objectif les JO de Tokyo.

Ces dernières décennies, les vaccins ont sauvé des centaines de milliers de vies humaines. Prenez le virus de la variole, qui a tué 500 millions de personnes en un siècle: grâce au vaccin antivariolique, ce redoutable tueur a aujourd'hui disparu de la Terre. Le virus de la poliomyélite aussi est en passe s'éteindre, malgré quelques foyers qui subsistent encore çà et là en Asie.

Il n'y a qu'une quarantaine de jours de brouillard par an en Belgique mais ils font 160 tués ou blessés sur nos routes, indique samedi Vias dans un communiqué. L'institut rappelle à cette occasion le carambolage il y a 25 ans jour pour jour, en plein brouillard, impliquant plus de 200 véhicules sur l'E17 entre Gand et Courtrai faisant 10 morts, 56 blessés graves et 30 blessés légers.