Remettons la politique internationale à l'ordre du jour

Suite au Sommet de l'OTAN qui vient de s'achever à Londres, cette carte blanche me donne l'occasion de témoigner d'un regret doublé d'une inquiétude. En effet, je m'inquiète qu'il n'y ait pas plus d'intérêt de notre personnel politique, des médias et, plus largement, des citoyens pour les enjeux internationaux.

PISA m'a tuer !

Le traumatisme de son déclin industriel et son soudain statut de région sinistrée ont installé depuis plus de cinquante ans dans l'esprit des wallons un sentiment durable d'angoisse et de nostalgie mêlées.

La Belgique doit vivre jusqu'en 2030 (et au-delà)

Dans une récente opinion publiée par Le Vif , Claude Demelenne se rallie à la thèse de Bart De Wever selon laquelle il y aurait deux démocraties en Belgique et que l'une, flamande, pencherait à droite, alors que l'autre, wallonne, pencherait à gauche. Les divergences entre l'une et l'autre seraient si grandes que ces deux communautés politiques n'auraient plus rien à se dire, ni à faire ensemble.

Bouchez peut amener le MR à 30%

Le MR avait besoin d'un coup de boost et de rajeunissement. C'est assez évident. Les dernières élections n'ont pas été bonnes pour le parti libéral, elles ont même été mauvaises.

Salaire minimum de 14 euros de l'heure : le PTB répond à la FEB

Par notre proposition de loi, nous voulons amener du changement pour les 250 000 personnes qui, aujourd'hui, dans notre pays, travaillent et vivent dans la pauvreté. Il est donc particulièrement cynique que les organisations patronales rejettent immédiatement notre proposition en affirmant que celle-ci équivaudrait à du chômage organisé".

De COP en COP, le cataclysme se rapproche

La 25e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP25) débute à Madrid. Ce sommet devait initialement se tenir à Santiago mais le président chilien a préféré renoncer. Les COP rassemblent couramment 10.000 personnes: il fallait éviter qu'elles puissent témoigner de la sauvage répression policière du soulèvement contre la politique ultra-libérale du gouvernement Pinera.

On rentre dans les Flamands comme dans du beurre

Qui ne se souvient de la célèbre apostrophe de celui qui était à l'époque le grand manitou du parti socialiste wallon, Guy Spitaels qui, s'adressant aux Flamands, déclara mâlement: "Non, Messieurs les Flamands, on ne rentre pas dans les Wallons comme dans du beurre !"

Critiquer la politique israélienne, ce n'est pas de l'antisémitisme

Le 25 novembre, le directeur de Human Rights Watch a été expulsé du pays par Israël en raison de son appel présumé au boycott. Cela s'inscrit dans une tendance plus large à réduire au silence les voix critiques de la politique israélienne. Particulièrement visé, le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) est souvent qualifié d'antisémite. Une évolution inquiétante comme le soulignent dans une lettre ouverte une centaine de citoyens, d'académiques, juifs ou non juifs, engagés contre l'antisémitisme.

L'attitude ambiguë des libéraux flamands

Après s'être allié à la N-VA au gouvernement flamand, l'Open VLD va-t-il faire le choix de participer à une coalition fédérale sans le parti nationaliste ? De récentes déclarations permettent de le supposer.

Dette publique : la grande imposture ...

Sur les conseils d'un ami de plus en plus gêné de ma dérive gauchiste et soucieux de me remettre sur le droit chemin du "réalisme économique " (sic !), j'ai profité d'un dimanche matin venteux pour lire un article de 2013 paru dans la revue Contrepoints sous la plume de Dréan, illustre représentant de l'ultralibérale école autrichienne et j'ai enchaîné avec un article de juillet 2013 d'un certain Johan van Overtveldt alors Rédacteur en Chef du Journal Trends et recyclé par l'Histoire en Ministre N-VA des Finances.

Incendie à Bilzen: "Enflammer un abri, c'est anéantir l'humanité"

Vagabond moderne, écrit Kertész dans L'ultime auberge, "displaced person, apatride anonyme, détenu d'un camp fraîchement libéré, un homme a erré sur les routes avec des dizaines (...) de semblables à la recherche d'un havre, d'un nouveau lieu de vie" ; il arrive bientôt en terre d'Europe. Il a, tel Loth, "quitté sa patrie devenue inhabitable et laisse derrière lui la ville en flammes".

Unia: un anti-racisme d'Etat qui pose problème

Lettre ouverte à Unia. Comment est-il possible que vous, UNIA, Institut national des droits humains, service public " indépendant ", ne décelez aucune incitation à la haine et à la discrimination dans les caricatures suprémacistes blanches du Carnaval d'Alost, suprémacisme dans ses versions négrophobes et antisémites ?

À Liège, on persécute les mendiants, pas la pauvreté !

La Ligue des droits humains, 43 personnes mendiantes à Liège et le président émérite de la Cour constitutionnelle tirent à boulets rouges sur un règlement de police régissant la mendicité à Liège. Taclé par le tribunal correctionnel de Liège en juillet dernier, ce règlement communal qui criminalise la mendicité doit à présent être abrogé, réclament les signataires.

Droits de l'enfant en danger : un rappel nécessaire

Trente ans depuis l'adoption le 20 novembre 1989 de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) à l'unanimité des membres de l'Assemblée générale des Nations Unies. À ce jour, il s'agit du traité international contraignant le plus largement ratifié au monde. Seuls les États-Unis n'en sont pas parties. Cette convention internationale reconnaît les enfants comme pleins sujets de droit.