Quelque 3.000 personnes, selon un décompte de la police, ont manifesté samedi après-midi place de l'Albertine à Bruxelles pour commémorer la Nakba - la "catastrophe" en arabe, marquant le début de l'exode de centaines de milliers de Palestiniens lors de la création d'Israël en mai 1948 - et dénoncer une escalade de la violence ces derniers jours, sans précédent en Israël et Palestine depuis plusieurs années.

Cette semaine dans Le Vif

Partner Content

Les Contenus Partenaires du Vif offrent aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau du Vif. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.

Gocar.be

Immovlan.be