Ringarde la pilule ?

Ringarde la pilule ?

De plus en plus de femmes rejetteraient le "côté chimique" de la pilule. Elles souhaitent des moyens contraceptifs alternatifs et sans hormones, "naturels". Après la nourriture, l'habitat, les cosmétiques, deux nouveaux domaines voient s'inviter le "bio" : la contraception et l'hygiène féminine. Enquête.

La pilule a évité 200.000 cancers de l'utérus

La pilule a évité 200.000 cancers de l'utérus

La pilule contraceptive constitue un élément protecteur contre le cancer de l'endomètre (ou cancer de l'utérus) et a permis d'éviter quelque 200.000 cancers de ce type au cours des dix dernières années dans les pays à haut revenu, selon une étude publiée mercredi.

Bientôt une pilule contraceptive masculine ?

Bientôt une pilule contraceptive masculine ?

La découverte d'une substance capable d'inhiber la production de spermatozoïdes pourrait déboucher sur une pilule contraceptive masculine réversible, sans perturbation de la production d'hormones mâles, selon une étude américaine.