Le réquisitoire posthume de Charb contre les "escrocs de l'islamophobie"

Le réquisitoire posthume de Charb contre les "escrocs de l'islamophobie"

Le dessinateur Charb, assassiné dans l'attentat djihadiste contre son journal Charlie Hebdo, se livre à un réquisitoire virulent contre l'utilisation du mot "islamophobie" avec la "complicité des médias", dans un petit ouvrage posthume qui paraît jeudi.4 réactions


France : un "amendement Charb" adopté par le Sénat

France : un "amendement Charb" adopté par le Sénat

Le Sénat français a adopté une proposition de loi sur la modernisation du secteur de la presse. Elle contient notamment un " amendement Charb " sur les dons des particuliers à la presse.2 réactions


Charlie Hebdo: Riss devrait succéder à Charb

Charlie Hebdo: Riss devrait succéder à Charb

Le dessinateur Riss, blessé dans l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier, devrait sortir mardi de l'hôpital et devenir directeur de la publication du journal satirique. Il succédera à Charb qui a été tué dans l'attentat, a-t-on appris lundi auprès du journal.


"Le plus dur, c'est d'être tué par des cons"

"Le plus dur, c'est d'être tué par des cons"

Nicolas Vadot - Mercredi 7 janvier 2015, au moins douze personnes sont mortes, dont cinq de mes collègues dessinateurs, dans l'attaque de la rédaction de Charlie Hebdo. Parmi eux, Cabu et Wolinski avaient compté parmi ceux qui m'avaient donné envie de faire ce métier, il y a plus de 20 ans. Des monstres sacrés.11 réactions


Cabu, Wolinski, Charb, Tignous... des monuments au sein du monument

Cabu, Wolinski, Charb, Tignous... des monuments au sein du monument

Aujourd'hui, Charlie est mort. Et le carnage est phénoménal : Cabu, Wolinski, Charb, Tignous sont morts. Des monuments au sein du monument, assassinés parce qu'ils avaient de l'humour et savaient l'exprimer - cauchemar.6 réactions