.

En images: le carnaval d’Alost, plus insolent que jamais

Wehrlin Aurelie Rédaction du VifWeekend.be

Avec ses chars jugés antisémites, l’édition 2019 du carnaval d’Alost avait défrayé la chronique, et perdu au passage son inscription au patrimoine de l’Unesco. On aurait pu penser qu’un an plus tard, les carnavaliers auraient mis de l’eau dans leur vin pour apaiser les tensions. Que nenni ! Ils épinglent de plus belle « la susceptibilité des Juifs », la censure de l’Unesco, mais aussi la famille royale. Aperçu de cet exercice de l’humour à la flamande.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content