Tout sur gare Centrale

Quelque 4.000 personnes ont manifesté dimanche à Bruxelles pour un meilleur financement des soins de santé, selon le comptage de la police. Les manifestants étaient réunis par bulles de 400 autour de la gare Centrale, sur le Mont des Arts et jusqu'au boulevard de l'Empereur. Pratiquement tous les acteurs de la santé publique étaient représentés: médecins, infirmiers, sages-femmes, mais aussi patients, kinésithérapeutes, travailleurs sociaux et pompiers.

Si les personnes précarisées ne vont pas spontanément chercher l'aide dont elles ont besoin, pourquoi ne pas partir à leur rencontre et la leur fournir sur place ? Telle est la philosophie de projets tels que le Justibus, la wasserette mobile de l'association Bulle et bien d'autres. De quoi offrir, aussi, un peu de dignité.

Environ 3.400 personnes, selon le comptage de la police de Bruxelles-Ixelles, se sont rassemblées dès 13h30 vendredi au Carrefour de l'Europe à Bruxelles, pour manifester aux côtés de la jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg et réclamer une politique climatique plus ambitieuse à l'Union européenne.

L'activiste suédoise Greta Thunberg, figure de proue du mouvement des jeunes pour le climat, sera à nouveau présente à Bruxelles le vendredi 6 mars dans le cadre d'une grève européenne pour le climat, a-t-elle annoncé vendredi via le compte Instagram d'Anuna De Wever et de Youth for Climate.

Les jeunes de Youth For Climate seront de retour dans les rues de la capitale ce vendredi après-midi pour la première "grève scolaire" de l'année. Ils marcheront entre les gares Centrale et du Midi. Soutenue par plusieurs ONG, l'initiative s'inscrit en point d'orgue de la semaine européenne consacrée aux océans, au coeur des enjeux climatiques.

La Défense a classé sans suite les demandes de décoration des militaires qui ont dépassé leur fonction pour venir en aide aux victimes lors des attaques terroristes du 22 mars 2016 à Bruxelles ou pour neutraliser des terroristes dans la capitale en 2017, rapportent jeudi La Dernière Heure, citée aussi par Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Une personne a été percutée par un train vendredi vers 16h dans la gare de Bruxelles-Central, a fait savoir Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel. La personne est toujours en vie, précise-t-il. L'incident étant intervenu au début de l'heure de pointe, de gros embarras sont à prévoir sur l'axe Nord-Midi.

La famille de Oussama Zariouh, l'homme qui a essayé mardi de faire exploser une valise dans la gare de Bruxelles-Central avant d'être abattu par des militaires, ne veut pas croire que celui-ci s'apprêtait à perpétrer un attentat. Son père et sa soeur, qui vivent à Nador au Maroc, ont accordé un entretien à la VRT.

La Gare Centrale de Bruxelles a échappé de peu à une attaque à la bombe mardi soir. Les militaires présents sont directement intervenus en tuant l'assaillant. Cet homme de 36 ans, habitant de Molenbeek, était connu de la police. Voici ce que l'on sait sur ces évènements.