Tout sur cancer du sein

Une équipe de chercheurs japonais et américains a annoncé avoir conçu un matériau sensible très souple qui pourrait à l'avenir permettre de détecter plus finement par palpation une anomalie mammaire signe d'un possible cancer du sein.

"Il n'y a aucune raison scientifique pour soutenir ou diffuser un discours 'anti-lait et produits laitiers' en ce qui concerne la prévention du cancer du sein", affirme le Conseil supérieur de la santé (CSS) dans un avis publié jeudi.

Ann Reymen est une présentatrice télé du nord du pays. Elle est passée récemment d'un bonnet D à un bonnet B après avoir subi une ablation préventive des seins suivie d'une reconstruction mammaire. Dans une lettre ouverte à Maggie De Block, elle plaide pour un meilleur remboursement des reconstructions mammaires. "Une femme ne devrait pas faire un choix si déterminant dans sa vie uniquement en fonction de son budget: une nouvelle paire de seins ce n'est pas une nouvelle paire de chaussures ", lance-t-elle.

La présentatrice flamande, Ann Reymen, a relancé cette semaine le débat sur les reconstructions mammaires trop coûteuses dans une lettre ouverte à la ministre de la Santé Maggie de Block. Mais combien coûte réellement une telle opération ? Le journal De Morgen fait le point sur la situation.

Si la chirurgie renconstructrice après un cancer du sein est en théorie couverte par l'assurance-maladie, de nombreuses femmes ont été récemment amenées à payer des "suppléments esthétiques" parfois onéreux, souligne dans un rapport publié vendredi le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE).

Une étude américaine révèle que certains produits chimiques de la vie courante ont provoqué des cancers du sein chez des rats de laboratoire. Ils seraient susceptibles de provoquer les mêmes tumeurs chez les femmes. Voici comment les éviter.

De plus en plus de femmes se sont rendues à l'hôpital l'année dernière dans le but de vérifier si elles sont porteuses d'un gêne qui accroît le risque de cancer, écrivent vendredi les journaux Het Nieuwsblad et De Standaard qui évoquent une hausse de 40%.

Le sport, c'est bien connu, est bénéfique à la santé et permet de contrer de nombreuses maladies. Des chercheurs français ont effectué une étude sur plus de 4 millions de femmes à travers le monde, de 1987 à 2013, et en ont conclu que l'exercice physique régulier permet aussi de réduire les risques de cancer du sein chez les femmes.

L'association de prévention du cancer du sein met l'accent sur la prise de conscience au sujet de la maladie en lançant un test en ligne. Il a été présenté ce mardi à l'occasion du lancement de la campagne 2013 appelée "amies pour la vie", en présence des vice-premiers ministres Laurette Onkelinx, marraine de Pink Ribbon, Alexander de Croo et Joëlle Milquet.