Tout sur Solidaris

Les mutualités socialistes Solidaris ont fustigé mardi ce qu'elles estiment être une méconnaissance du dossier dans le chef de la députée N-VA Valerie Van Peel, dont L'Echo annonçait qu'elle compte introduire un projet de loi pour sanctionner plus sévèrement les paiements erronés ou indus effectués par les mutuelles. Les remboursements et paiements indus, versés à un affilié ou un prestataire de soins qui n'y a pas droit ou pour un montant moindre, sont "un problème qui est déjà pris en compte", réagit le porte-parole Bruno Deblander.

Des essais cliniques récents indiquent qu'une pilule hormonale contraceptive pour homme "sûre et efficace" pourrait voir le jour. Pour autant, elle ne devrait pas être commercialisée avant plusieurs années.

"Que M. Labille s'occupe de son organisation", Solidaris, rétorque le président du PS Elio Di Rupo dans une interview accordée à La Dernière Heure lundi. Samedi, Jean-Pascal Labille avait suggéré que le PS nécessitait un nouvel élan, sans M. Di Rupo.

Jean-Pascal Labille ne croit pas le PS capable de se relancer avec Elio Di Rupo à sa tête. Pour lui, c'est Paul Magnette qui incarne l'avenir du parti. Pour André Flahaut, Di Rupo est l'architecte et doit piloter la refondation jusqu'au bout.

Solidaris. Citez le nom de la mutualité socialiste auprès d'un de vos interlocuteurs MR, et la crise de nerfs est assurée.

Selon la mutualité flamande VNZ, la différence de dépenses en soins de santé entre la Flandre et la Wallonie s'est encore creusée. Faux, selon la mutualité Solidaris, qui inverse les résultats si l'on tient compte du profil socio-démographique.

L'élection de Donald Trump impose à la classe politique en place de se réveiller. Et de proposer une société différente que l'actuelle. Le secrétaire-général de Solidaris lance les premières pistes.

Cancers, hépatite C, maladies orphelines... Les nouveaux traitements sont vendus à des prix tellement prohibitifs qu'ils menacent l'équilibre de la Sécu, contrainte d'en limiter l'accès à une minorité de patients. Pendant que les firmes pharmaceutiques s'en mettent plein les poches.

Solidaris, la mutualité socialiste, organise ce jeudi 13 mars une action de sensibilisation à propos du coût des médicaments, annonce-t-elle mercredi dans un communiqué. Solidaris part le constat qu'en Belgique, on consomme beaucoup de médicaments. En 2010, les Belges ont consacré quelque 5,6 milliards d'euros à leurs dépenses de médicaments, dont 4 milliards couverts par l'assurance maladie, indique le dernier baromètre "médicaments moins chers" de la mutualité socialiste.