Tout sur particules fines

La concentration en particules fines restera élevée dans les trois Régions ces mardi et mercredi, à l'instar des jours précédents. "Ce mardi, les concentrations ont quelque peu diminué en raison des averses hivernales, surtout sur l'ouest du pays, mais nous nous attendons à ce que les valeurs remontent", explique le directeur de la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine), Frans Fierens.

Des Néerlandais ont dévoilé mardi à Amsterdam un système de filtres destiné à purifier l'air environnant de la quasi-totalité des particules fines et ultra-fines, nocives pour la santé, ce qu'ils présentent comme le premier "aspirateur" géant de ce genre au monde.

Une étude de l'université de Cambridge, au Royaume-Uni, a réussi à déterminer après combien de temps la pollution de l'air annule les bénéfices pour la santé de la pratique du vélo dans différentes grandes villes.

En 2015, la Belgique a réussi à atteindre la norme européenne fixée pour les particules fines sur tout son territoire, une première depuis 1997, rapporte samedi De Morgen sur base d'informations fournies par la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine). L'an dernier, Bruxelles et la Flandre y étaient parvenues mais pas la Wallonie.

Pour le troisième jour consécutif, les concentrations en particules fines étaient trop élevées dans l'air aujourd'hui. Le seuil journalier pour les particules fines d'un diamètre inférieur à 10 micromètres (PM10) a été dépassé dans presque tous les lieux de mesure, mais de façon moindre que les jours précédents, a-t-on appris auprès de la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine).