Tout sur Luc Van den Brande

Il aura fallu un troisième audit en trois ans pour qu'une évidence s'impose: la VRT s'est muée au fil du temps en un petit paradis pour arrangements entre amis. Le vénérable service public de l'audiovisuel flamand aurait fini par perdre son âme et son intégrité dans ses hautes sphères.

Le personnel du groupe public flamand VRT a entamé une grève de 24 heures lundi peu après minuit. Les syndicats et une partie des travailleurs contestent le licenciement du CEO Paul Lembrechts par le gouvernement flamand. La programmation télévisuelle et radiophonique de la chaîne a été adaptée.

Non seulement le gouvernement Michel est minoritaire et en affaires courantes, mais les partenaires MR et Open VLD ne sont pas sur la même longueur d'onde quant à la liste des articles de la Constitution qui pourraient être revus au cours de la prochaine législature.

A l'époque, Luc Van den Brande, président de l'exécutif flamand provoque un tollé dans l'opinion publique. Après la réforme de l'État de 1993, il affirme que sa région sera autonome en 2002. La réaction du Palais ne se fait pas attendre. Le Roi convoque successivement Dehaene, Van Rompuy et le principal intéressé : Van den Brande.