Tout sur Gabriel Matzneff

La gauche caviar sort ébranlée du scandale Olivier Duhamel, abuseur de son beau-fils de 14 ans, un secret de famille connu des initiés mais éventé par Camille Kouchner dans La Familia grande. Parmi les dégâts collatéraux, une méfiance accrue à l'égard des élites issues de Mai 68.

Le Théâtre des Martyrs ouvre sa saison avec Miss Else, où l'auteure et metteuse en scène Jeanne Dandoy inverse le point de vue sur la question des abus de pouvoir et du consentement. Un changement de perspective salutaire.

Une fois par mois, l'écrivaine sort de sa bibliothèque un livre qui éclaire notre époque.

La complaisance à l'égard de la pédophilie que met en lumière le livre Le Consentement de Vanessa Springora est-elle une conséquence de l'idéologie de Mai 68 ? Non, " une élite intellectuelle qui se croyait tout permis était en profonde distorsion avec la société ", répond l'écrivaine et géographe Sylvie Brunel. Comme un prélude à l'explosion des gilets jaunes.

Il y a ceux qui découvrent les faits, abasourdis, et ceux qui savaient sans trop voir le mal: les révélations, à paraître jeudi, d'une éditrice séduite, adolescente, par l'écrivain Gabriel Matzneff font s'entrechoquer, en France, deux époques et deux regards sur la pédophilie.