Alors que le coronavirus continue à faire des ravages dans le monde, et qu'il a dépassé la barre des 16 000 morts, certains préconisent une approche plus naturelle du virus. "On nous a fait croire ces derniers jours que nous gagnerons la guerre contre le coronavirus. En l'absence de vaccin, c'est inexact, au mieux nous repoussons l'ennemi", estime Grégory Morlighem, biologiste.

Le 19 janvier, le microbiologiste Herman Goossens et ses collègues ont déjà estimé que le coronavirus avait tout pour devenir la tempête parfaite. Malheureusement, cela s'est avéré être le cas. "Nous devons évaluer la situation au jour le jour et ajuster notre approche si nécessaire. Sinon, il pourrait être trop tard".

Comme les humains savent reconnaître par le toucher un objet au fond d'un sac encombré, les bourdons ont la capacité de reconnaître dans le noir des objets qu'ils ont vus précédemment, selon une étude parue jeudi dans la revue Science.

Des astronomes ont réussi à capturer des images de l'étoile géante Bételgeuse, montrant que l'un des astres les plus brillants de la Voie lactée a considérablement perdu de sa luminosité ces derniers mois, selon un communiqué de l'Observatoire européen austral (ESO) publié vendredi.

Article du magazine
Anne-Sophie Bailly

Le monde est à la veille d'une révolution aussi fondamentale que l'arrivée d'Internet. Smart cities, voitures autonomes, médecine à distance, téléchargement ultrarapide. Espionnage, tensions géopolitiques, gros sous et craintes pour la santé. La 5G, la nouvelle série à bingewatcher. Attention spoiler.

Article du magazine

Annoncée comme le moteur de la quatrième révolution industrielle, la cinquième génération des réseaux mobiles pourrait faire basculer le monde en moins de dix ans. Bien plus performante que la 4G, elle touchera presque tous les secteurs d'activité. Autopsie d'une rupture technologique, économique et sociétale.