Le traité mondial anti-tabac a permis de réduire le tabagisme

Le traité mondial anti-tabac a permis de réduire le tabagisme

Le traité mondial anti-tabac a permis d'obtenir une réduction de 2,5 points des taux de tabagisme dans le monde, mais il reste beaucoup à faire contre ce fléau responsable de près de 6 millions de décès par an dans le monde, selon une étude.

Le développement cérébral des enfants menacé par de nombreuses substances chimiques

Le développement cérébral des enfants menacé par de nombreuses substances chimiques

Les produits chimiques présents au quotidien dans notre environnement peuvent porter atteinte au développement cérébral des enfants, avertit un rapport de CHEM trust, une association britannique qui travaille pour prévenir les effets à long terme sur la santé humaine et animale des produits chimiques de synthèse.

Les 12 "superbactéries" qui menacent le monde

Les 12 "superbactéries" qui menacent le monde

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié lundi une liste de 12 familles de bactéries contre lesquelles elle juge urgent de développer de nouveaux antibiotiques, en raison des risques que font peser leurs résistances aux traitements actuels.

Pourquoi se mettre au yoga ?

Pourquoi se mettre au yoga ?

L'UNESCO, l'organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, vient d'inscrire le yoga sur la liste du patrimoine culturel immatériel. Le yoga est certes extrêmement populaire, mais comment se lancer dans cette discipline et que peut-on en attendre ?

Obésité : la sleeve gastrectomie, l'ablation de deux tiers de l'estomac

Obésité : la sleeve gastrectomie, l'ablation de deux tiers de l'estomac

Se mutiler pour en finir avec l'obésité. Radicale, la " sleeve gastrectomie " : ablation de deux tiers de l'estomac. La perte de poids l'est aussi. Inconnue il y a dix ans, cette opération devient la coqueluche des médecins comme des patients. Même si certains la confondent dangereusement avec la chirurgie esthétique. Praticiens peu scrupuleux, interventions injustifiées, Inami flouée, échecs à long terme...

"Airpocalypse": Pékin entame 2017 sous un épais brouillard polluant

"Airpocalypse": Pékin entame 2017 sous un épais brouillard polluant

En guise de bouffée d'optimisme pour entamer la nouvelle année, Pékin s'est réveillé dimanche sous un épais brouillard toxique, avec une concentration de particules nocives 20 fois supérieure aux normes internationales, après le passage d'un nouveau nuage polluant dans le pays.

A Pékin, le nuage gris de pollution cloue les avions au sol

A Pékin, le nuage gris de pollution cloue les avions au sol

Plus de 200 vols annulés, des feux rouges noyés dans un opaque brouillard toxique, des habitants inquiets sur les réseaux sociaux: Pékin suffoquait encore mardi au cinquième jour d'une alerte rouge à la pollution.

La Chine suffoque dans son nuage de pollution

La Chine suffoque dans son nuage de pollution

Hôpitaux surchargés, vols annulés, autoroutes fermées: la Chine suffoque depuis vendredi dans un nuage de pollution qui recouvre près d'un dixième de la surface du pays, alors que le pire est encore à venir.

Le manque de financement menace les progrès contre le paludisme

Le manque de financement menace les progrès contre le paludisme

Un "besoin urgent" en financement menace les progrès enregistrés dans le monde dans la lutte contre le paludisme, a mis en garde mardi l'OMS en présentant son rapport sur cette maladie responsable de 429.000 morts en 2015.

Près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde l'ignorent

Près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde l'ignorent

L'Organisation mondiale de la Santé a estimé mardi que près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde ne savaient pas qu'ils étaient contaminés, et a lancé un appel pour un meilleur accès à l'autodépistage.

Zika n'est plus une "urgence de santé publique mondiale"

Zika n'est plus une "urgence de santé publique mondiale"

L'Organisation mondiale de la santé a annoncé vendredi que le virus Zika, lié à de graves anomalies cérébrales chez les nourrissons, n'était plus "une urgence de santé publique de portée mondiale".

Un accouchement sur cinq se fait par césarienne, et c'est beaucoup trop

Un accouchement sur cinq se fait par césarienne, et c'est beaucoup trop

Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) recommande mardi de ne pratiquer l'accouchement par césarienne que lorsqu'il est médicalement nécessaire, rejoignant ainsi l'avis de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Il recommande également de bien informer les futurs parents sur les risques liés à cette pratique et de sensibiliser les praticiens.