Procès De Gelder - "J'ai été bien payé" pour les meurtres

05/03/13 à 12:46 - Mise à jour à 12:46

Source: Le Vif

(Belga) Kim De Gelder a vraisemblablement voulu faire le "mariole" lorsqu'il a déclaré à un co-détenu, à propos des meurtres, qu'il "avait été bien payé". C'est ce qu'a souligné mardi une gardienne du département haute sécurité de la prison de Bruges devant la cour d'assises de Flandre orientale.

Procès De Gelder - "J'ai été bien payé" pour les meurtres

Deux gardiennes du département haute sécurité ont pu entendre, cinq mois après l'arrestation, une conversation entre Kim De Gelder et un co-détenu. "Est-ce que les personnes les plus lourdement condamnées vont me faire des problèmes parce que j'ai tué ces enfants? ", a-t-il demandé. Le détenu a répondu par l'affirmative mais Kim De Gelder a indiqué qu'il n'avait pas peur. Il a également confié que son psychiatre lèverait le secret professionnel et témoignerait qu'il doit être interné. "Ces idiots ici pensent que je me trouve dans un état de psychose mais ils ne savent pas que je joue avec leurs pieds", a affirmé Kim De Gelder. "J'ai été bien payé", a également raconté l'accusé au détenu. "Est-ce que vous trouvez ces propos normaux? ", a demandé l'avocat de Kim De Gelder, Jaak Haentjens, à la gardienne. "Il a peut-être simplement voulu faire le mariole. Les détenus le font entre eux", a-t-elle témoigné. "N'est-ce pas un signe clair d'un manque de notion de la réalité? ", a sondé Jaak Haentjens. "Faire le mariole est très normal, également pour un détenu âgé de 20 ans (à l'époque). Nous le constatons quotidiennement." La gardienne a également confirmé qu'elle avait vu que, durant son séjour à Bruges, Kim De Gelder parlait à ses tartines et contre la neige. (PVO)

Nos partenaires