Premier assassinat de l'année en Corse

12/02/13 à 17:26 - Mise à jour à 17:26

Source: Le Vif

(Belga) Le premier assassinat de l'année en Corse a été perpétré mardi à Ajaccio où un gérant détablissement de nuit connu de la police a été criblé de balles au volant de sa voiture non loin d'une manifestation d'enseignants.

Dominique Lorenzi, 40 ans, surnommé "L'Indien", a été tué à 10H45 à bord d'une petite voiture sans permis qu'il conduisait près du rectorat devant lequel plusieurs dizaines d'enseignants étaient rassemblés pour dénoncer une énième réforme de l'éducation. Une douzaine de balles de calibre 9mm ont été tirées au pistolet automatique sur le véhicule de la victime dont le pare-brise était perforé de quatre impacts à hauteur de la tête du conducteur. Le guet-apens, sur un mode opératoire très professionnel, avait été tendu par un commando de deux individus casqués à bord d'une moto arrivant en sens opposé à celui de la victime sur le boulevard Pascal Rossini, l'une des artères les plus fréquentées de la cité impériale, a expliqué le procureur de la République, Xavier Bonhomme. Le passager a ouvert le feu sur le conducteur, s'approchant ensuite à pied pour l'achever. Les deux hommes sont parvenus à s'enfuir en se noyant dans la circulation. Une douzaine de douilles ont été trouvées sur place. Très connu à Ajaccio, notamment des services de police, Dominique Lorenzi gérait un pub de nuit dans la cité balnéaire de Porticcio, le Saint James, sur la rive sud du golfe d'Ajaccio. Un vigile âgé de 19 ans avait été tué par balles dans cet établissement le 25 septembre 2011. Lorenzi est la première victime d'un assassinat depuis le début de l'année en Corse. Deux tentatives ont été commises depuis le 1er janvier. Vingt homicides ont été commis l'an dernier dans l'île. 85 attentats y ont également été perpétrés. (PVO)

Nos partenaires