Oussama ben Laden tué par un commando américain

02/05/11 à 07:25 - Mise à jour à 07:25

Source: Le Vif

"Justice a été rendue". Ce sont les mots du président américain lorsqu'il a confirmé la mort d'Oussama ben Laden dans un discours à la Nation ce matin. Des centaines d'américains exprimaient déjà leur joie devant la Maison Blanche.

Oussama ben Laden tué par un commando américain

© Reuters

"Ce soir, je suis en mesure d'annoncer aux Américains et au monde que les Etats-Unis ont mené une opération qui a tué Oussama Ben Laden, le dirigeant d'Al-Qaïda, un terroriste responsable du meurtre de milliers d'innocents", a déclaré Barak Obama lors d'une allocution solennelle à la Maison Blanche.

Il a précisé que le chef d'Al-Qaïda avait été tué "aujourd'hui" lors d'un échange de tirs dans une résidence où la présence de Ben Laden avait été évoquée en août dernier. Selon le président américain, Oussama ben Laden a été tué à Abbottabad, une ville située au nord d'Islamabad. Il a rappelé l'implication de ben Laden dans les attentats du 11 septembre 2001 et la décision américaine de partir en guerre, il y a dix ans, contre le réseau terroriste Al-Qaïda, notamment en Afghanistan. "La mort ou la capture de ben Laden était la priorité", a-t-il ajouté.

Barack Obama a également prévenu qu'Al-Qaïda continuera d'essayer d'attaquer les USA malgré la mort de son chef. "Nous devons rester et resterons vigilants", a-t-il insisté. En dépit de l'invasion de l'Afghanistan fin 2001 et du renversement du régime des talibans qui abritait la direction d'Al-Qaïda, Ben Laden avait jusqu'ici échappé à la capture et même aux tentatives de localisation.

"Il a fallu plusieurs mois pour remonter ce fil. J'ai rencontré mon équipe de sécurité nationale à de nombreuses reprises pour développer davantage de renseignements relatifs à une localisation de ben Laden dans un complexe de bâtiments en plein coeur du Pakistan", a-t-il ajouté.

"Et finalement, la semaine dernière, j'ai déterminé que nous avions suffisamment de renseignements pour agir, et ai autorisé une opération destinée à capturer Oussama ben Laden et à le présenter devant la justice", a encore dit le président.

"Aujourd'hui (dimanche), les Etats-Unis ont lancé une opération ciblée contre ce complexe au Pakistan. Une petite équipe d'Américains l'a menée avec un courage et une habileté extraordinaires. Aucun Américain n'a été blessé", a indiqué M. Obama. "Après un échange de coups de feu, ils ont tué Oussama ben Laden et ont récupéré son corps", a dit le président, en rendant aussi hommage à l'aide du Pakistan.

Très vite, des centaines, puis des milliers de personnes se sont rassemblées devant la Maison Blanche dans une ambiance de fête. "Je n'ai jamais ressenti pareille émotion", confiait John Kelley, un étudiant de 19 ans. "C'est quelque chose que nous avons attendu si longtemps", ajoutait le jeune homme, racontant avoir eu "les jambes en coton" en entendant la nouvelle. "J'ai appelé tout de suite un ami dont le frère est mort le 11-Septembre", a-t-il raconté.

Cette annonce intervient près de dix ans après les attentats du 11 septembre 2001, qui avaient fait plus de 3.000 morts à New York et Washington.

Bush salue "une victoire pour l'Amérique"

L'ancien président américain George W. Bush a salué l'annonce de la mort de Ben Laden, qu'il a qualifiée de "victoire pour l'Amérique". Dans une déclaration écrite adressée aux médias, Bush a indiqué que le président Barack Obama l'avait appelé dans la soirée pour lui annoncer la nouvelle.

"Je l'ai félicité ainsi que les hommes et les femmes de nos services armés et de renseignements qui ont consacré leur vie à cette mission", a déclaré l'ex-président. "Cet accomplissement capital est une victoire pour l'Amérique, pour les peuples épris de paix et pour tous ceux qui ont perdu des proches le 11 septembre 2001", a estimé l'ancien président, qui avait engagé une invasion de l'Afghanistan afin de capturer le chef d'Al-Qaïda un mois après les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone.

"Le combat contre la terreur continue, mais ce soir l'Amérique a envoyé un message sans équivoque: justice sera rendue quelque soit le temps que cela doit prendre", a estimé l'ancien président.

Cameron : "un grand soulagement" pour le monde

"La nouvelle de la mort d'Oussama ben Laden est un grand soulagement pour les peuples dans le monde. Oussama ben Laden était responsable des pires atrocités terroristes dans le monde: le 11 septembre (2001) et tant d'autres attentats, qui ont coûté des milliers de vies, dont de nombreuses Britanniques", a déclaré le Premier ministre britannique, David Cameron, cité dans un communiqué de ses services.

"L'avoir retrouvé est une formidable réussite et il ne sera plus capable de poursuivre sa campagne visant à semer la terreur. Le moment est venu de se souvenir de ceux qui ont été tués par Oussama ben Laden, et de tous ceux qui ont perdu des êtres chers. C'est également le moment de remercier tous ceux qui travaillent sans relâche dans le monde pour nous préserver du terrorisme. Leur travail se poursuivra. Je félicite le président (Barack) Obama ainsi que les responsables de cette opération", a-t-il ajouté.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires