© Belga

Van Besien: les négociateurs sont « un peu détachés du monde »

Le président des écologistes flamands, Wouter Van Besien, s’est déclaré quelque peu surpris par la tournure que prennent, selon lui, les négociations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement fédéral.

« Je ne comprends pas que l’on prenne deux jours de congé politique », a-t-il affirmé dimanche lors de l’émission De Zevende Dag de la VRT, dans une allusion à la pause de deux jours dans les négociations entre les présidents des six partis (PS, MR, cdH, CD&V, Open Vld et sp.a) impliqués dans les négociations et la confection du budget fédéral pour 2012.

« Nous n’en avions pas besoin », a affirmé M. Van Besien. Les négociateurs « sont devenus un peu détachés du monde », a-t-il souligné, dans une allusion à la situation sur les marchés financiers et au problème de la dette belge.

LeVif.be, avec Belga.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content