Tout sur Van den Bergh

Les assouplissements annoncés après le comité de concertation mercredi seront certes appréciés, mais ne mèneront hélas pas nécessairement à plus de motivation pour suivre les règles comportementales, estime le psychologue de la Santé Omer Van den Bergh (KU Leuven). "Pour motiver davantage les gens, les assouplissements doivent être directement liés à nos comportements", poursuit-il. "Les chiffres, c'est nous. Cela peut être mieux cadré", est-il d'avis.