Tout sur Tommie Smith

Plus de cinquante ans après son poing levé sur le podium des Jeux Olympiques de 1968 à Mexico City, Tommie Smith, qui attend toujours les excuses du Comité International Olympique (CIO), soutient les sportifs qui protestent contre l'injustice raciale. "Ces athlètes sont en train de changer quelque chose en unissant leurs forces", a-t-il déclaré lors d'un entretien avec l'agence de presse allemande dpa.

Le Comité olympique australien a décerné samedi un Ordre du Mérite posthume à Peter Norman, le sprinteur blanc présent sur le podium des Jeux Olympiques de Mexico en 1968 qui avait soutenu les deux noirs américains dans leur célèbre salut ganté Black Power.