Tout sur Tchernobyl

Plus d'un millier de pompiers sont encore mobilisés autour de la centrale nucléaire de Tchernobyl pour tenter de maitriser les feux qui touchent la région, a indiqué dimanche la cellule de gestion des catastrophes. Hasard du calendrier, il y a 34 ans jour pour jour l'un des réacteurs de la centrale explosait contaminant, selon certaines estimations, jusqu'aux trois quarts de l'Europe.

Plus de 400 pompiers ukrainiens combattaient lundi un important incendie autour la zone d'exclusion de Tchernobyl, les autorités se montrant rassurantes tandis que des observateurs affirment que le feu se rapproche dangereusement de la centrale.

Du théâtre à la danse en passant par le cirque, les bouleversements climatiques annoncés et les signaux d'alarme déjà visibles se sont conviés dans un certain pan des arts vivants, en prise sur les urgences de notre temps.

Reportage photo aux alentours de Pripyat, à 3 km de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Elle est située dans la zone d'exclusion de 30 km mise en place autour de la centrale après la catastrophe nucléaire de 1986. Tout en conservant le statut de ville, elle est désormais une ville fantôme, inhabitée.

L'opérateur de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, dévastée par un tsunami en 2011, a rendu publiques de nouvelles images de l'intérieur d'un des réacteurs endommagés, montrant des fragments de métal et des débris qui pourraient être du combustible nucléaire fondu.

Une vague massive de cyberattaques au ransomware, rappelant le mode opératoire du virus WannaCry en mai, a touché des multinationales et des sociétés et services européens et américains, après avoir frappé en Ukraine et en Russie.

Au soir du 23 avril, les partis traditionnels de la Vème République ont été balayés et les électeurs ont désormais à choisir entre deux candidats qui bousculent le système. Depuis, nos partenaires européens et le monde ont les yeux braqués sur la France ; ses 47 millions d'électeurs et son armée d'abstentionnistes.