Tout sur Skeyes

Le 6 septembre, deux avions ont manqué d'entrer en collision à Liège. L'organe de contrôle estime que l'incident n'est pas sérieux et n'a pas ordonné d'enquête, mais les contrôleurs aériens considèrent au contraire qu'une catastrophe a été évitée de justesse. Dans une lettre adressée à la direction de Skeyes, ils dénoncent une "culture de sécurité inadéquate", rapportent mercredi les journaux de Mediahuis.

Les prestataires de services de navigation aérienne géreront l'espace aérien belge avec un seul système à partir de 2024. Une lettre d'intention en ce sens a en effet été signée jeudi par Skeyes, la Défense belge et le Centre de contrôle de l'espace aérien supérieur de Maastricht (MUAC) d'Eurocontrol. Cela permettra de fournir des services beaucoup plus efficaces aux usagers de l'espace aérien belge.