Tout sur sensibilité

Pour dissiper les nombreux malentendus qui persistent entre hommes et femmes, il faut cesser de considérer les émotions comme "un truc de filles". Selon la psychiatre française Stéphanie Hahusseau, nos cerveaux n'ont pas de sexe, et nos émotions non plus. Ce qui nous conditionne, c'est notre éducation.