Tout sur SDR

Le ministre des Médias en Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt (PS) "demande à la direction des Editions de l'Avenir de faire toute la clarté sur l'existence ou non d'une liste noire. La demande porte également sur la logique qui a présidé au choix des trois personnes licenciées et sur le blocage des outils de production, le réseau informatique en l'occurrence", indique-t-il mercredi dans un communiqué.

Les représentants syndicaux et la direction du journal L'Avenir reprendront leurs discussions jeudi, a annoncé mardi soir Thomas Lesire, secrétaire permanent pour le SETCa à Namur, à la suite d'un premier entretien entre les deux parties. L'assemblée générale qui devait être tenue mercredi par les organisations syndicales est annulée.

La direction des Éditions de l'Avenir et une délégation de la Société des rédacteurs (SDR) et de l'Association des journalistes professionnels (AJP) a trouvé un accord dimanche, au terme d'un week-end de négociations intenses. Cet accord doit permettre de limiter, à maximum quatre, le nombre de licenciements secs.

Les différents titres des Editions de l'Avenir paraîtront bien samedi matin, après un jour de non-publication vendredi consécutif à un arrêt de travail la veille. La situation reste toutefois tendue au sein de l'entreprise, a appris Belga auprès de la Société des rédacteurs et de la délégation de l'Association des Journalistes Professionnels (AJP).

Les différentes éditions du quotidien L'Avenir ne paraîtront pas vendredi, ont indiqué les Editions de L'Avenir dans une newsletter envoyée jeudi aux abonnés. L'information a été confirmée à Belga par les délégations de l'association des journalistes professionnels (AJP) et la société des rédacteurs (SDR) des Éditions de L'Avenir.