Tout sur Rodez

Alors que les colères montent, les craintes d'une coagulation hantent le pouvoir français. L'acte II du quinquennat pourrait être marqué du sceau de l'immobilisme.