Tout sur Philip Breedlove

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, partage les "préoccupations" du plus haut responsable militaire de l'alliance, qui a affirmé que la Russie pourrait "atteindre ses objectifs en trois à cinq jours" si elle décidait d'une "incursion" en Ukraine, tout en mettant Moscou en garde contre une escalade.