Tout sur Pfizer

Le Premier ministre français Jean Castex a souhaité samedi une campagne "progressive" de vaccination contre le Covid-19 "dans le calme et dans l'ordre", assurant que le défi "serait relevé" même s'il est impossible de vacciner les plus de 75 ans "en quelques jours".

Gaspiller le précieux vaccin anti-Covid aurait un côté indécent. Pourtant, le risque existe, inhérent au conditionnement du produit mis au point par Pfizer-BioNtech. Les protocoles mis en place tentent de le réduire au minimum.

Initialement, la vaccination du personnel hospitalier de première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus devait débuter en février. Cependant, il se pourrait qu'il reste assez de doses de vaccin dans les réfrigérateurs pour commencer à vacciner ce personnel hospitalier dès lundi.

Les campagnes de vaccination massives, face à la progression galopante du Covid-19, ne suffiront pas à garantir une immunité collective en 2021, a averti l'OMS, dont une équipe est attendue cette semaine en Chine, un an après l'annonce du premier des près de 2 millions de morts de la pandémie.

Un deuxième vaccin contre le coronavirus sera bientôt disponible sur le marché européen. L'Agence européenne des médicaments vient, en effet, de recommander une autorisation pour le vaccin de la firme américaine Moderna.