Tout sur Neige

La tempête de neige qui s'abat sur l'Espagne a semé le chaos dans le pays, provoquant la mort d'au moins trois personnes. Des centaines d'automobilistes sont bloqués, l'aéroport de Madrid fermé et le pays est paralysé, alors que le pire est encore à venir avec 20 centimètres supplémentaires attendus samedi.

De la Baltique à la Méditerranée, l'Europe restait saisie par un froid glacial venu de Sibérie. Cette vague de froid, surnommée "La Bête de l'Est" par les médias britanniques, "L'Ours de Sibérie" aux Pays-Bas, le "canon à neige" en Suède ou le "Moscou-Paris" en France, a fait chuté les températures avec, par exemple, -24°C par endroits en Allemagne, -29°C en Estonie et -18°C en République tchèque.

Une zone de neige continuera lentement sa progression à partir de l'ouest sur le pays vendredi après-midi, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM) à la mi-journée.

Quatre centres de sport d'hiver de l'Est du pays, à savoir ceux d'Ovifat, de Spa, du Mont Spinette et du Val de Wanne, ont ouvert leurs portes vendredi matin. Il est aussi possible de s'adonner aux joies de la glisse à la Baraque de Fraiture, en province du Luxembourg.

Le temps restera froid et largement ensoleillé vendredi après-midi, malgré quelques voiles d'altitude. Les maxima seront proches de 0 degré dans le centre et 1 degré au littoral. Au sud du sillon Sambre et Meuse, il fera plus frais avec des valeurs comprises entre -2 et -6 degrés, selon les prévisions à la mi-journée de l'IRM.

Lundi matin, il neigera encore sur les régions situées au sud du sillon Sambre et Meuse. Une accumulation de 1 à 3 cm est possible. Ailleurs, le ciel balancera entre éclaircies et champs de nuages parfois accompagnés d'averses hivernales, selon les prévisions de l'IRM.

Le temps sera variable samedi midi, avec du soleil, des nuages et quelques averses locales. Le vent de secteur nord soufflera modérément, et assez fort à la Côte. Le mercure atteindra les 5° en Hautes Fagnes et 9° ailleurs.

Compte tenu la situation météorologique, la Cellule d'Action Routière (CAR) a décidé de maintenir samedi à 17 heures la phase de pré-alerte routière en Wallonie. Cette cellule est composée du Centre régional de crise de Wallonie, de la Police fédérale de la route et du centre Perex.