Tout sur Guy Vanhengel

Nos blocages postélectoraux passent toujours sous les radars des marchés financiers. Deux mois après les élections, le compteur des jours sans nouveau gouvernement fédéral est encore loin de s'affoler. Mais rien ne prouve que des prolongations, attendues, accoucheront d'une lourde addition.

Les négociateurs bruxellois de l'Open Vld ont reçu lundi pour mission du Bureau de leur parti de freiner les discussions en vue de former une majorité à Bruxelles. De la sorte, ils veulent favoriser la montée des libéraux francophones du MR dans de futures négociations, selon une information parue dans "De Tijd" et confirmée à bonne source chez les libéraux flamands.