Tout sur Greenpeace

Le bourgmestre d'Olen, Seppe Bouquillon (CD&V), a indiqué jeudi croire les experts de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et d'Umicore lorsqu'ils disent qu'il n'y a pas de danger immédiat pour la santé publique et l'environnement. Mercredi soir, la RTBF affirmait avoir enregistré avec l'ONG Greenpeace des taux de radioactivité anormalement élevés autour du site d'Umicore situé dans cette commune anversoise.

Engie Electrabel compte arrêter tous les investissements liés à la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires. Comment interpréter cette annonce et quel avenir pour l'approvisionnement énergétique en Belgique ? Entretien avec Jan Vande Putte, responsable campagnes nucléaire et énergie chez Greenpeace.

Après des décennies d'amélioration, la pollution de l'air due au trafic routier pourrait augmenter jusqu'à 27% à Bruxelles en raison de l'utilisation accrue de la voiture après le confinement au détriment des transports publics ou d'autres solutions plus propres, alertent mercredi Greenpeace et l'ONG Les Chercheurs d'Air. Dans la capitale, mais aussi à Gand et à Charleroi, il y a davantage de circulation automobile qu'avant l'arrivée du coronavirus.

Greenpeace et une cinquantaine d'autres organisations se sont réunies samedi pour mener une action "United for a new normal", au Mont des Arts de Bruxelles. Elles demandent que les autorités s'inscrivent dans une nouvelle normalité, d'une société "plus juste et plus verte".

La directrice exécutive de Greenpeace International jette un regard perplexe sur le bilan de Donald Trump. "On ne fait pas d'argent sur une planète morte", a rappelé Jennifer Morgan mercredi lors d'un entretien accordé à l'AFP au 50e Forum économique mondial (WEF) à Davos.

Le plan climat présenté lundi par le gouvernement flamand comporte beaucoup de mesures symboliques dans les domaines du transport et de la construction, qui n'engrangeront que de faibles résultats en matière de réduction de gaz à effet de serre, déplorent les associations luttant en faveur de l'environnement en Flandre (Bond Beter Leefmilieu, WWF, Greenpeace, Natuurpunt et 11.11.11). Les partis de l'opposition qui critiquent également sévèrement le plan.

L'organisation WWF salue l'évolution du Plan national Energie-Climat (PNEC) pour 2021-2030. "Quand nous avons publié une étude qui montre que le soutien fiscal belge aux énergies fossiles atteint 2,7 milliards d'euros par an, cette situation était carrément niée. Aujourd'hui, le gouvernement reconnait l'existence de ces subsides et veut les supprimer. C'est certainement une bonne chose", commente le porte-parole de l'ONG, Koen Stuyck.

Greenpeace espèrait mercredi que l'annulation de la 25e Conférence des parties (COP) au Chili ne se fera pas au détriment de la lutte contre le changement climatique. "Cette décision ne peut se faire au détriment de l'ambition et de l'urgence de faire face à la crise climatique mondiale. Nous avons besoin d'agir maintenant", a déclaré Matías Asu, directeur de l'ONG de protection de l'environnement au Chili.

Dans son nouveau plan sur la qualité de l'air, le gouvernement flamand appelle le niveau fédéral à modifier le système des voitures de société. Ce texte adopté vendredi renonce aussi à la taxe kilométrique envisagée sous la législature précédente.