Tout sur États-Unis

Raul Castro abandonnera toutes ses fonctions officielles lors du VIIIe congrès du Parti communiste cubain, du 16 au 19 avril. Il cède sa place de premier secrétaire du PCC à l'actuel président Diaz-Canel. Une étape historique dans un contexte de pénuries alimentaires extrêmes et de tensions politiques intérieures.

Une enquête menée par The People's Vaccine Alliance auprès de 77 épidémiologistes de 28 pays montre que deux tiers d'entre eux pensent qu'il nous reste au maximum un an avant que le coronavirus ne mute au point que la plupart des vaccins de première génération perdent leur efficacité et que nous ayons besoin de nouveaux vaccins. Nous avons donc besoin rapidement de plus de vaccins. En Europe, mais aussi dans le monde entier. Après tout, les variants ne connaissent pas de frontières.

Le Musée Autoworld, Esplanade du Cinquantenaire à Bruxelles, reste accessible durant les vacances de Pâques et même au-delà, puisque les musées sont autorisés à garder portes ouvertes, moyennant le respect des mesures sanitaires en vigueur. Il propose, du 2 avril au 30 mai, une intéressante exposition consacrée aux breaks et autres station wagons.

Les manifestations quotidiennes du peuple birman ainsi que les critiques internationales et sanctions occidentales n'ont pour l'instant pas réussi à infléchir la junte militaire. Depuis le coup d'État du 1er février qui a renversé le pouvoir de la cheffe du gouvernement civil Aung San Suu Kyi, plus de 500 civils ont été tués par les forces de sécurité. Le bilan "est probablement beaucoup plus élevé " indique l'Association d'assistance aux prisonniers politiques, car des centaines de personnes, arrêtées ces deux derniers mois, sont portées disparues.

La tuerie dans trois salons de massages d'Atlanta qui a fait huit morts, dont six femmes asiatiques, suscite une vague d'indignation contre le racisme. Celle-ci dénonce la haine versée contre la communauté asiatique aux États-Unis qui compte 20 millions de personnes. L'attaque inédite constitue un moment charnière pour une population méconnue, silencieuse et réputée peu présente sur la scène politique américaine.

Jeudi dernier, le sommet européen a accueilli un invité de marque. Pour la première fois depuis Barack Obama en 2014, un président américain a pris place au sommet - cette fois virtuel - des chefs d'État et de gouvernement européens. Après les quatre années agitées sous Donald Trump, le nouveau chef d'État américain Joe Biden et l'Union européenne veulent aplanir les difficultés et rétablir les liens.

Le directeur général de la société de communication Sky Global, maison-mère de Sky ECC, a été inculpé aux Etats-Unis pour avoir "participé sciemment et intentionnellement à une entreprise criminelle qui a facilité l'importation et la distribution transnationales de stupéfiants par le biais de la vente et service de dispositifs de communication cryptés", indique samedi un communiqué de presse du Bureau du procureur du district sud de Californie.