Tout sur CTIF

Les contrôles ont-ils été à la hauteur des aides accordées dans le cadre de la crise corona? Le Vif a sondé l'ONSS, l'Onem, l'Inasti, le Contrôle bien être (CBE) et plusieurs auditorats du travail. Résultats: il y a eu de nombreux contrôles vu les circonstances, qui ont débouché sur beaucoup d'avertissements et très peu de dossiers judiciaires. Mais en 2021, le vent semble tourner en défaveur des fraudeurs.

Si la crise sanitaire a fait tourner l'économie "régulière" au ralenti, l'économie souterraine, en revanche, se porte plutôt bien. La Cellule de traitement des informations financières (Ctif) a dénoncé à la justice des transactions suspectes pour un montant total d'1,64 milliard d'euros en 2020, annoncent samedi Le Soir et L'Echo.sur base du rapport annuel de cet organisme.

En 2019, les transactions suspectes liées au phénomène des sociétés de compensation ont progressé de 12,6%, rapporte L'Echo sur base des données compilées par la Cellule de traitement des informations financières (Ctif), ce qui inquiète la justice.

Il ressort de l'analyse du financement des attentats de Paris et de Bruxelles que "si Daech a apporté un soutien financier, la plus grande partie du financement des cellules s'est déroulée de manière autonome", est-il noté dans le rapport annuel de la Cellule de traitement des informations financières (CTIF), rapporteLa Libre Belgique.